Accueil Portraits de producteur Emmanuel JACQUIN - Aviculteur (46)

Portraits de producteur

Emmanuel JACQUIN - Aviculteur (46)


1. Bonjour Emmanuel, nous sommes ravis d’être avec vous aujourd’hui ! Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?
J’ai quitté la capitale très jeune pour m’installer dans le Quercy-Périgord. C’est un territoire qui n’a jamais cessé de m’émerveiller grâce à la richesse de son patrimoine et la beauté de ses paysages (Rocamadour, Saint-Cirq-Lapopie, Sarlat, la vallée de la Dordogne et ses châteaux…) et bien évidemment sa gastronomie !


J’ai démarré l’élevage de canards, le gavage et la fabrication de conserves en 1977. Au fil des années, j’ai développé mon activité progressivement en la structurant autour de trois priorités : la qualité et le goût de nos produits, une exigence sans faille en matière d’éthique et de traçabilité, un plaisir toujours réel de faire mon travail et d’animer mon équipe.

C’est grâce à ces engagements et à mon opiniâtreté que j’ai pu faire grandir ma petite entreprise qui fait vivre aujourd’hui 10 personnes.


2. Que pouvez-nous dire sur votre exploitation et sur votre production ?


Mon exploitation est située à Lamothe-Fénelon dans le Lot (46) et toutes les étapes de l’élevage et de la fabrication sont réalisées sur site :


- l’élevage des canards d’origine Périgord dès le jour de leur éclosion
- la préparation au gavage
- le gavage traditionnel au maïs entier et en parc collectif
- l’abattage et le plumage
- la découpe pour notre gamme de produits frais
- la réalisation de conserves et de semi-conserves
- les expéditions

Je précise que mes conserves ne contiennent aucun additif alimentaire, ni sel nitrité, ni conservateur.

Nous utilisons des légumes frais chaque semaine pour nos plats cuisinés, des épices et des herbes aromatiques BIO ainsi que du sel de Guérande pour toutes nos préparations.

Par ailleurs, j’ai fait le choix de travailler uniquement des emballages verres pour nos conserves. Le verre est plus fiable, plus beau et plus neutre que le fer qui s’oxyde dans le temps. Il présente également l’avantage d’être exempt de Bisphénol A !


3. Et si nous devions passer une journée sur votre exploitation, quelle journée passerions-nous ?


Les journées à la ferme sont très rythmées ! Entre l’élevage, le gavage, la fabrication, l’accueil des clients et les visites de l’exploitation nous n’avons pas le temps de nous ennuyer ! L’élevage des canards dure en moyenne 16 semaines. C’est un cycle long qui nécessite beaucoup de soins et d’attention. Une fois que les canards ont atteint leur pleine maturité nous les gavons au maïs grain pendant 12 jours à raison de deux fois par jour. Chaque semaine nous travaillons un lot de canards dans notre laboratoire. Nous fabriquons donc des conserves et des produits frais toute l’année !



4. Quelles sortes de produits peut-on retrouver dans votre gamme ?
Notre gamme est très complète … on y trouve des produits très traditionnels comme le Foie Gras Entier (nous nous refusons à faire du bloc de foie gras !), les Rillettes pur canard, le magret fumé et le cassoulet mais également des produits plus originaux voir atypiques comme le Marbré de Magret au Foie Gras , le Suprême de Foie Gras, la Manotte Choncar et la Choucroute de Canard.

Venez à notre stand, nous vous ferons déguster notre foie gras mi-cuit, notre saucisse sèche (de canard) nos rillettes pur canard ainsi que d’autres spécialités savoureuses !


5. Pourquoi participez-vous aux Pari Fermier ?
Je participe aux marchés et aux salons Pari Fermier depuis 1994. Cela représente près de 20 ans d’échanges, de rencontres et de partage avec les visiteurs de ces salons mais aussi avec la fine fleur des producteurs issus de toutes les régions de France. Parallèlement au plaisir de retrouver tous mes clients chaque année, les salons Pari Fermier sont autant d’occasions pour moi de découvrir de nouvelles spécialités et d’en profiter pour me régaler ! Autant dire que les salons Pari Fermier tiennent une place privilégiée dans mon agenda !


6. Un petit mot de plus pour les lecteurs du site internet ?
Consommer « fermier » c’est faire du bien à son corps mais aussi à son esprit car c’est un acte militant et un magistral pied de nez aux industries agroalimentaires qui uniformisent le goût et nous trompent tous les jours un peu plus sur la marchandise !

En achetant et en vous régalant avec les produits des producteurs de Pari Fermier vous contribuez à préserver des saveurs réellement authentiques ainsi que des savoirs-faires précieux qui respectent la nature et le vivant, et qui font la richesse de notre pays !

Retrouvez Emmanuel Jacquin à Pari Fermier Parc Floral du 4 au 6 avril 2014 et à Pari Fermier Rambouillet du 8 au 11 mai 2014 !



 

Historique

Portraits de producteur

 

Réseaux
sociaux

Facebook Twitter

Inscription
newsletter

Newsletter

Nous
contacter

Contact

Les Blogs et
partenaires

Partenaires