Accueil Portraits de producteur David DRIANT, viticulteur - Champagne (51)

Portraits de producteur

David DRIANT, viticulteur - Champagne (51)


Issu d’une famille de viticulteur depuis 4 générations, j’ai toujours grandi dans le milieu de la vigne et du vin.


J’ai d’ailleurs bu pour la première fois une goutte de Champagne le jour de ma naissance, c’est une tradition !


Après des études de viticulture au lycée viticole d’AVIZE, un BTA et un BTS, j’ai renforcé mes connaissances par 2 années de commerce des vins.


Il ne suffit plus maintenant d’être un bon vigneron, il faut savoir vendre son produit et maîtriser tous les aspects administratifs du métier.


Mon exploitation familiale est composée de 8ha de vignes répartis principalement sur la Côte des Blancs en Chardonnay et sur Aÿ Champagne en Pinot Noir.


La totalité de ma production provient de mon vignoble et ma plus vieille vigne à 65 ans. C’est mon Grand-père qui l’a plantée, c’est sentimental, d’ailleurs, j’ai élaboré une cuvée spéciale !


J’ai toujours voulu arpenter les vignes de notre famille derrière les pas de mon Père et de mon grand-père.
Ce sont eux qui m’ont donné envie faire pousser la vigne et m’ont donné la passion d’élaborer ce vin magnifique et mondialement connu, le Champagne.


Dans ce cadre magnifique, beaucoup de personnes nous envient. Il est vrai que la nature est remarquable et les vignes à flanc de coteaux Calcaire, on ne se lasse jamais de les observés.


Toutes les saisons sont magiques et la vigne a besoin de soins et d’attention particulière pour produire de beaux raisins.
C’est un travail énorme, avec au final, un résultat qui n’est pas toujours au rendez-vous car une nuit de gel ou un orage de grêle peut tout anéantir.
La motivation est plus forte que tout et le vigneron ne se laisse jamais abattre !


Comme beaucoup de producteurs, nous sommes avant tout des chefs d’entreprise et toutes les responsabilités sont sur nos épaules.
Pas le droit à l’erreur et le secret de la réussite c’est le travail.
10 à 12 h par jour et parfois plus, c’est le quotidien.


Dans ce métier il n’y a pas de journée type car c’est souvent la nature qui commande.
On adapte notre travail selon la météo et la pousse de la vigne !
Entre temps il y a de nombreuses tâches en cuverie ou le vin mérite une attention toute particulière lors des fermentations et mises en bouteilles.



A la cave, le remuage des bouteilles intervient chaque jour afin de procéder au dégorgement.


Il y a aussi la préparation des commandes, l’habillage, avec la mise en carton et les expéditions en France ou à l’export.
Notre gamme est constituée de 10 cuvées différentes avec chacune une typicité et un goût de terroir différent.
Cela demande beaucoup d’attention et soins.
Les taches administratives prennent aussi énormément de notre temps.
J’ai la chance de pouvoir travailler en famille avec mon épouse Aurélie et mes parents et chacun à son rôle à jouer. Nous formons une équipe formidable !


Le week-end c’est aussi très chargé car notre politique est d’être très proche du consommateur.
Nous recevons pour des visites de caves et dégustations, des familles, des groupes et nous leur faisons partager notre amour pour notre métier.
Régulièrement je me déplace sur différentes manifestation de terroir (12 à 15 salons par an), en France et à l’étranger afin de promouvoir notre Champagne.


Cela fait environ 7 ans que je fais parti du Label PARI FERMIER et j’en suis très fier.
Une sélection très rigoureuse est faite pour y adhérer, il faut être producteur à 100% et aussi être producteur dans l’âme avec la passion de son produit.
A Pari fermier il y a une ambiance, un rapport avec les autres producteurs que l’on ne trouve pas ailleurs, c’est une grande famille.
D’ailleurs, lors des manifestations, les visiteurs sont toujours plus nombreux et fidèles ; ils sont exigeants sur la qualité et nous ne devons pas les décevoir.


Tout ceci fait qu’aujourd’hui l’entreprise se porte très bien, de nouveaux marchés à l’export voient le jour, et nous sommes fiers de retrouver nos bouteilles en Europe, au Japon et Canada.
Notre Clientèle de particulier est aussi très fidèle et certains de nos clients ont connu les 4 générations de notre famille de vignerons.
La 5ème génération arpente déjà les rangs de vigne, c’est formidable.


J’invite les passionnés de notre métier à venir nous rencontrer lors d’un salon pari fermier ou bien à se rendre directement sur notre exploitation pour une visite et une dégustation.
Notre gîte est également à votre disposition.

A bientôt autour d’une flûte de Champagne !

Où retrouver David DRIANT ? 
 

Historique

Portraits de producteur

 

Réseaux
sociaux

Facebook Twitter

Inscription
newsletter

Newsletter

Nous
contacter

Contact

Les Blogs et
partenaires

Partenaires