Accueil Portraits de producteur Christophe LELIEVRE, Aviculteur - Bretagne (35)

Portraits de producteur

Christophe LELIEVRE, Aviculteur - Bretagne (35)


1. Pouvez-vous nous présenter votre production et exploitation :


J’ai repris la ferme de mes parents il y a 19 ans. Elle était de trop petite taille pour me permettre de faire vivre ma famille en continuant les activités de mes parents (vaches laitières et quelques cochons, comme beaucoup d’agriculteurs de la région). J’aurais pu m’agrandir, mais j’ai choisi d’optimiser mes terres en plantant des pommiers d’une part, et en gavant des canards d’autre part.


J’ai fait le choix de vendre mes produits en direct aux consommateurs plutôt qu’aux industries agroalimentaires qui favorisent la quantité à la qualité. Une boutique a été créée au cœur de la ferme et je vends sur les marchés de la région, avec une préférence pour des marchés reconnus et fréquentés par d’autres agriculteurs ou artisans (comme le marché des Lices à Rennes).


Ce qui me plaît dans ce métier, c’est le contact humain : avec nos clients, avec les autres producteurs, avec nos fournisseurs chez qui je recherche des valeurs communes, le même souci du travail bien fait. J’aime aussi le temps passé au sein de mon équipe : c’est une satisfaction d’être passé d’une ferme qui n’était pas viable à une entreprise pérenne qui emploie 20 personnes. Enfin, étant moi-même gourmand et gourmet, c’est un vrai plaisir que de faire partager des produits que j’aime déguster.



2. Nous avons eu l’occasion de croiser votre fils sur l’un des Pari Fermier, est-il aussi dans l’aventure de la ferme ? 


Mon fils nous a rejoints sur l’exploitation depuis peu, il maitrise déjà depuis quelques années la fabrication, le gavage et surtout la vente. Dernièrement, nous avons décidé d’ouvrir un magasin de producteurs à Rennes, c’est Antoine qui s’occupe de ce projet.


3. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le foie gras de Bretagne ?


Pour produire notre foie gras en Bretagne, nous utilisons les mêmes techniques que les éleveurs du Sud-Ouest qui ont fait leurs preuves. Cependant le climat breton, plus doux en été, est un avantage : les canards souffrent moins de la chaleur, ce qui nous permet de produire du foie gras toute l’année, et le terrain sur lequel ils sont élevés est boisé et riche en herbe.


4. Quels sont vos produits phares et ceux que vous conseilleriez pour faire un bon repas ?




Pour surprendre agréablement vos amis et passer un bon moment à l’apéritif, nous vous conseillons notre roulé de magret fumé au foie gras mi-cuit. Sa spirale colorée est un plaisir pour les yeux et le mélange de la douceur du foie gras avec le moelleux du magret fumé est un régal pour les papilles.


Pour une entrée dont vos papilles se souviendront, sur une feuille de salade, déposez deux cuillères à soupe de gésiers émincés que vous venez de réchauffer, 4 tranches de magret fumé (médaille d’argent en 2013 au concours général agricole), et une tranche de notre foie gras mi-cuit (médaille d’argent en 2012) avec un petit filet de caramel aux agrumes. Plus original, nous proposons un marbré de cou de canard au foie gras. Il peut être servi froid ou chaud, dans une salade landaise ou présenté en tranche, à l’assiette.


Pour un plat principal, le tournedos d’aiguillette au foie gras est très rapide à cuisiner (quelques minutes à la poêle) pour un résultat distingué et délicieux.


5. Une journée type dans votre exploitation, comment ça se passe ?


La journée commence souvent par le gavage des canards. Un bon gaveur doit savoir manipuler le canard sans le blesser et évaluer la juste dose de maïs à lui délivrer. Après 12 jours de gavage, les canards sont transformés à la ferme et les foies sont retirés très rapidement. Nous fabriquons ensuite nos produits sur place, au cours de la semaine, avant d’aller sur les marchés le week-end.


Au cours de la journée, je répartis mon temps entre la fabrication de nos produits et la vente en boutique. La journée se terminera également par le gavage des canards.


6. Pour les lecteurs qui seront près de chez-vous cet été, sera-t-il possible de vous retrouver à la ferme ? ou sur des marchés locaux ?


Notre magasin à la ferme est ouvert tout l’été aux jours et horaires d’ouvertures habituels. L’occasion parfaite pour venir nous voir lorsque vous venez visiter la ville de Rennes ou le joli bourg de Lohéac et son musée de l’automobile.


De plus, nous sommes aussi présents sur les marchés de côte comme Vannes, Nantes et La Baule, tous les jours pendant la période estivale.


7. Pourquoi venez-vous à Paris présenter vos produits sur les Pari Fermier ?


Participer aux salons Pari Fermier est un vrai plaisir. Il nous permet de rencontrer d’autres agriculteurs d’autres régions avec qui nous partageons les mêmes passions, les mêmes problématiques, nous vivons la même vie.


Les produits y sont de très bonne qualité et viennent de toute la France. Le contact avec le chaland est exceptionnel, on retrouve des clients plus attentifs, curieux de connaître la provenance des produits, leur mode de production. C’est formidable, cela signifie qu’ils se préoccupent de ce qu’ils consomment.


 

- Contactez LELIEVRE Christophe

Historique

Portraits de producteur

 

Réseaux
sociaux

Facebook Twitter

Inscription
newsletter

Newsletter

Nous
contacter

Contact

Les Blogs et
partenaires

Partenaires